ROYAL VETERAN CAR CLUB BELGIUM   asbl
dernière mise à jour : 29-08-2012
LES CONSTRUCTEURS BELGES PAR DANIEL ABSIL
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Sélectez ci-dessus un constructeur et, au besoin, pressez sur la touche "Home"

WALCH     1921 – 1925
Liège

carrosserie Walch
Advertentie van Walch uit 1925

Carrossier belge à qui l'on doit notamment la très belle carrosserie en torpédo quatre portes et deux rangs de pare-brise sur chassis FN type 3800 laquelle, produite en 1921, évoluera jusqu'en 1925 sous les appellations 3800 T et 3800 F.

carrosserie Walch
FN 3800 - Carrosserie Walch

WALCH était connu pour ses conduites intérieures transforma-
bles en torpédo « en deux minutes et sans emploi d'outils », système pour lequel il déposera un brevet.

WILFORD     1897 – 1901
(Ateliers de Construction Mécanique Ch. WILFORD et Fils) Tamise

Les Ateliers WILFORD construisaient entre 1897 et 1899 des voitures d'aspect massif équipées encore de roues en bois cerclées de fer. Il s'agisait de voitures hautes, à quatre places en vis à vis, avec moteur monocylindre horizontal à huile lourde, positionné à l'arrière, la transmission se faisant par courroie et entraînement par chaîne. En 1899 sur la route de Diegem, une WILFORD conduite par Paul WILFORD, couvrit le kilomètre lancé à 96,5 km/h, performance proche du record de vitesse sur route de l'époque.

En 1900 les Ateliers WILFORD orientèrent leur production vers des voitures plus petites à colonnes de direction inclinée et moteur avant de 3 cv avec transmission par courroie ou de 6 cv avec transmission par chaîne. Le Baron de CATERS, pilote de course alors bien connu, fut propriétaire d'une WILFORD.

Après 1901 l'usine abandonnera la construction automobile pour se spécialiser dans l'industrie textile. Cependant WILFORD avait déposé différents brevets en matière automobile. C'est ainsi que lorsqu'en 1911 la société anversoise « Syndicat d'Etudes de traction automobile » tenta la commercialisation d'un lourd tracteur routier capable de remorquer 20 tonnes en terrain plat, ce véhicule à quatre roues motrices et moteur à essence de 4 cylindres (120 x 180) et à boîte 3 vitesses était construit suivant le brevet « système P.A. WILFORD ».